Brasserie des Légendes 

La Brasserie des Légendes brasse ses bières spéciales entre des murs d’exception

Jean-Marc Wellens dirige un cabinet où oeuvrent six architectes. Ce dernier travaille pour les industries les plus diverses, mais l’équipe conçoit également des immeubles à appartements, des maisons de repos et des habitations. Elle mise donc sur l’atout variété. L’attractivité du métier, souligne Jean-Marc Wellens, résulte précisément du fait qu’il n’y a pas deux projets identiques. C’est cette même polyvalence qu’il apprécie dans les prémurs autoportants. Un projet récemment réalisé pour une brasserie d’Ath marie pratiquement tous les avantages de ce type de structure autoportante.

Une brasserie à la croisée d’un artisanat séculaire et de la technologie moderne.
Jean-Marc Wellens : Cette jeune brasserie vient tout juste de fêter ses 20 ans. Elle concrétise le projet de deux brasseurs qui se sont connus durant leur formation avant de jeter leur dévolu sur le Castel d’Irchonwelz pour y concrétiser leur rêve. Notre cabinet a conçu pour eux une extension de 4.000 m² ainsi qu’un espace de stockage supplémentaire de 300 m².

Vous avez résolument opté pour des prémurs autoportants.
Oui, parce que nous ne voulions pas de colonnes. Les avantages sont évidents : vous pouvez faire passer sans difficultés les canalisations sur les faces latérales et installer des rayonnages sans perte de place. Les prémurs se posent rapidement et comme ils génèrent moins d’obstacles, d’angles et de rebords, ils constituent également une solution hygiénique. Ils sont tout simplement beaucoup plus faciles à entretenir, ce qui constitue un atout essentiel dans une brasserie.

Une brasserie ne requiert-elle pas une approche particulière ? Qu’en est-il des normes ?
Jean-Marc Wellens : Dotés d’une isolation intégrée appliquée contre le voile extérieur et d’une paroi portante en béton côté intérieur, ces murs ne se contentent pas de satisfaire aux normes DPEB, ils font bien mieux !
Dans une brasserie, la gestion énergétique est vitale, surtout dans la partie production. C’est moins vrai dans les espaces de stockage mais elle retrouve toute son importance à l’intérieur des salles chaudes où fermente la bière – il s’agit ici de bières artisanales. Nous avons donc incorporé différents systèmes pour récupérer la chaleur dégagée par la production pour la réutiliser ailleurs.
Rien ne se perd.

Vous avez sélectionné l’entrepreneur en fonction du choix des prémurs autoportants ?
Nous avons mené ce projet à bien avec l’entreprise de construction Alheembouw (Flandre occidentale). Alors que la plupart des entrepreneurs recourent aux colonnes et aux poutres, elle s’est spécialisée dans l’usage des prémurs autoportants. Notre choix était donc logique.

Visuellement, le résultat frise la perfection.
Nous sommes enchantés du travail livré. Les murs sont rectilignes, tout est parfaitement lisse, y compris à hauteur des raccords. Il arrive parfois que des problèmes de tolérance se posent à ce niveau mais ce n’est absolument pas le cas ici. Les murs mesurent 12 mètres de hauteur. Nous avons dès lors dû les combler par le haut et en plusieurs phases.

Quid si des adaptations devaient être apportées par la suite ?
Cela ne poserait aucun problème. Les prémurs ont également ceci d’intéressant qu’ils revêtent aussi un caractère “structurel” une fois remplis, de sorte qu’il est très facile d’y fixer quelque chose par la suite. Vous pouvez même y aménager une baie de porte sans devoir renforcer quoi que ce soit. Cette flexibilité constitue aussi une valeur ajoutée appréciable. Oui, nous sommes enchantés de cette technique.

Fiche Technique

Maître d’ouvrage : Brasserie des légendes, Ath
Bureau d’études : BM Engineering sprl
Architecte : Bureau d’architecture Jean-Marc Wellens sprl
Entrepreneur : Alheembouw sa

Pour ce chantier, Prefaco a livré :

  • 201 m² de prémurs
  • 427 m² de prémurs isolés

Les prémurs se posent rapidement et comme ils génèrent moins d’obstacles, d’angles et de rebords, ils constituent également une solution hygiénique.

Jean-Marc Wellens

Bureau d’architecture Jean-Marc Wellens sprl

Lisez d'autres articles intéressants dans notre magazine Element.